• Appeler nous au
  • 111 222 3334
  • Notre adresse
  • ici
  • Nos heures d'ouverture
  • Lun- Sam : 8H00 - 20H00

Présentation de ESSIG-USIA

Créée en octobre 2006, sous le numéro 0443 METFPRCIPJ/SG/DGFP/DFP/SFI, l’Ecole Supérieure de Sciences de l’Informatique Appliquée (ESSIG) est un établissement d’enseignement supérieur, technique et professionnel intégrée au sein de l’Université des Sciences de l’Informatique Appliquée (USIA). Depuis 2008, l’institution étant désormais inscrite sous le label USIA-ESSIG, elle a, à sa tête, un Rectorat auquel est attaché le Conseil scientifique qui renferme en son sein la direction des études. A ce titre, l’USIA-ESSIG combine enseignements généraux, techniques et professionnels et permet à chaque filière d’être en phase avec l’évolution de l’emploi au Gabon. Ainsi, en optant pour le passage au système Licence Master Doctorat (LMD), l’USIA-ESSIG propose une offre de formation en initiale et en continue à travers des filières qui font, chacune, l’objet d’un curricula adapté et accessible à tout type de parcours. Il s’agit, entre autres, des départements suivants : - Gestion Administrative et Commerciale des Organisations ; - Administration Générale ; - Génie Civil et Environnement ; - Transports et logistiques ; - Droit, Journalisme et Communication ; - Informatique. En d’autres termes, cette offre de formation prépare les étudiants aux diplômes d’Etat (DTS et BTS), et universitaire. Ainsi, USIA-ESSIG se structure selon le modèle : un(e) Etudiant(e) ou un(e) stagiaire, une formation, une qualification, un métier et un emploi. Pour conduire ce vaste chantier et relever les défis qu’imposent la formation universitaire, technique et professionnelle au cours de ce siècle qui vise l’excellence, l’USIA-ESSIG s’appuie sur deux composantes essentielles : le corps administratif, chargé d’implémenter l’orientation et de créer les conditions et le corps professoral, chargé des cours. Aujourd’hui, avec 540 étudiants contre 66 à l’ouverture ; 42 enseignants, 19 permanents, 23 vacataires dont 17 gabonais et 2 expatriés, conjugués à l’amélioration constante des infrastructures d’accueil, offrant aux étudiants et aux formateurs un espace convivial. De plus, face aux opportunités qui s’offrent, eu égard à l’image et à la notoriété qu’elle se construit, l’USIA-ESSIG tient désormais à devenir une actrice majeure dans l’environnement scolaire, universitaire et professionnel du Gabon, à travers le décret d’habilitation qui vient de lui être signé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Ainsi, ce texte N°00263/MENESTFPCJS, relatif aux prestations de service d’enseignement, de formation et de recherche par un établissement privé d’enseignement supérieur, instaurant un contrat entre le Gouvernement Gabonais et l’Université des Sciences d’Informatique Appliquée, est une reconnaissance officielle de l’institution. Grâce à celui-ci, l’USIA-ESSIG est en train de mettre en place des partenariats et des politiques de coopération, aussi bien avec les institutions publiques que privées poursuivant les buts de formation à tous les niveaux. A ce titre, comme l’ensemble du groupe MANAROUFF, l’USIA-ESSIG inaugure un nouveau système basé sur le Partenariat Public-Privé, socle sur lequel repose les nouvelles orientations du groupe MANAROUFF. En guise d’exemple, l’institution accueille de nos jours des étudiants boursiers du gouvernement gabonais d’une part et des fonctionnaires des différents départements ministériels pour des formations professionnalisantes ciblées, leur permettant de progresser dans leur carrière, d’autre part. En outre, les Journées Portes Ouvertes organisées chaque année par l’Université, rassemblant sous un même toit, étudiants, enseignants, personnels administratifs et les partenaires (entreprises, parents d’étudiants, fonctionnaires et Administrations pour le perfectionnement) autour de l’offre de formation, sont le témoignage vivant de la nouvelle dynamique qui s’instaure au sein du groupe, en général et de l’Université en particulier. Cet événement annuel traduit, dans les faits, la prise en compte des enjeux liés aux besoins du pays en matière de formation.